Skip to content

MARE & PLASTIC

📌 Place de la Bastille

📆 Du 18 septembre au 17 octobre 2021

Profondément amoureux de l’océan et fortement influencé par l’œuvre de William Turner, le travail d’Alessandro rayonne par sa capacité à dépeindre la beauté des océans et à aborder les principaux problèmes causés par l’homme comme la pollution plastique.


Le premier ensemble de travaux provient du projet Mare, une série débutée en 2006 et toujours en cours. Mare est une quête incessante de pouvoir, d’élégance, de chaos et de liberté, qui parviennent, dans une harmonie totale, à tous s’unir dans un même élément, la mer.
Ces concepts paraissent contradictoires à nos yeux mais sont, en réalité, des données structurelles de notre univers, dialectiquement liés les uns aux autres. Les systèmes les plus chaotiques nous apparaissent pourtant, observés de loin, réguliers et ordonnés.


Le deuxième ensemble de travaux, I have crossed the seven seas, traite de la pollution plastique.


Après avoir rassemblé des objets en plastique échoués sur différentes plages de Toscane, Alessandro les met en scène et les photographie comme s’ils étaient des objets de luxe. Il les magnifie comme des soldats, battus et meurtris. Il idéalise leurs blessures et leur donne l’aura de ceux qui ont survécu aux tempêtes, au vent, à la pluie et au sel de la mer.


Il glorifie ces objets délaissés pour attirer l’attention du public sur ce paradoxe ironique. Alessandro est convaincu que les récits, les histoires, les représentations des actions humaines affectant tant l’univers et nos vies, peuvent changer les bases sur lesquelles nous bâtirons un nouveau pacte social et de nouveaux horizons économiques, dans le but de préserver notre planète.

© Alessandro Puccinelli, Mare 351

©Alessandro Puccinelli, Mare 351

Cette exposition est présentée par :

ALESSANDRO PUCCINELLI – ITALIE (1969)

Motivé par son désir d’un contact étroit avec la mer et fortement inspiré par l’oeuvre de William Turner, entre la Toscane, Lisbonne et les grandes vagues de la côte sud du Portugal, Alessandro Puccinelli tente de donner un concentré de la force, l’élégance, la simplicité et l’infini émerveillement naturel qu’offre l’océan. L’impact visuel, l’intensité dramatique et le sentiment de crainte voire de vulnérabilité que dégage son travail lui valent d’obtenir de nombreux prix, les Hasselblad Masters.

SURFRIDER FOUNDATION EUROPE

Fondée en 1990, Surfrider Europe est une association qui agit pour la protection des océans. Elle intervient principalement sur trois thématiques : les déchets aquatiques, la qualité de l’eau et la santé des usagers, l’aménagement du littoral et le changement climatique. Surfrider Europe mène régulièrement des projets d’éducation et de sensibilisation auprès du grand public, et dirige des actions de plaidoyer afin de rendre le cadre législatif adapté aux enjeux de protection et de préservation de l’Océan.